Assistance & Expertise

Fortes chaleurs, canicule au travail : je m'organise (rappel)

Date de publication : 25/07/2019

A partir de 30 °C à l’ombre, la vigilance s’impose. Au-delà de 33°C, le risque d’accident est accru.

 

  • Réglementation

 

Contre ces excès de chaleur, le Code du travail dispose d’un arsenal d’articles visant à protéger les salariés tout en se gardant bien de définir un quelconque seuil de température déclenchant des dispositions particulières.

Ceci se traduit pour l’employeur par la mise à disposition pour les salariés d’eau potable et fraîche, et par un renouvellement d’air adapté afin d’éviter les élévations exagérées de température.

Dans des cas de canicules, ces mesures peuvent être insuffisantes. L’employeur devra, en vertu de son obligation de résultat en matière de santé et sécurité, prendre toutes les mesures complémentaires utiles afin de protéger ses salariés. Vous trouverez ci-dessous des éléments afin de gérer au mieux cette situation.

Pour consulter ce contenu, il est nécessaire d'être adhérent du SEDIMA

Connexion