Assistance & Expertise

Immatriculation des véhicules agricoles : le vrai du faux

Date de publication : 29/01/2020

De nombreuses alertes ont été portées ou reçues par les constructeurs, les réseaux de distribution, les chambres d’agriculture, les fédérations de CUMA, les entrepreneurs, la presse et les syndicats sur l’immatriculation des véhicules agricoles déjà en parc et ce avant le 1er janvier 2020. Ceci est lié en partie à l’arrêté du 19 décembre 2016 qui a modifié les homologations de type national des matériels.

Des membres de la filière (FNCUMA, FNEDT, APCA, FNAR, Axema, CCMSA et SEDIMA) ont jugé utile, dans ce flot d’informations parfois contradictoires, de prendre une position commune, appuyée sur les dernières interprétations des services de l’Etat de la manière la plus claire et la plus complète possible.

Vous trouverez ainsi ci-joint la note commune qui a été réalisée sur ce dossier.

Voir / Télécharger le fichier

APERÇU DU FICHIER "Immatriculation des véhicules agricoles : le vrai du faux"

Connexion